La Musique Guidant Le Peuble

Max Skorwider, graphiste de réputation internationale dessine des affiches qui racontent les itinéraires de ces personnes, qui sont importantes pour la culture polonaise, et qui nous ont montré la voie de la liberté. 

Max Skorwider, diseñador gráfico internacionalmente reconocido dibuja carteles que muestran los itinerarios de estas personas, que son importantes para la cultura polaca y que nos han mostrado el camino a la libertad

POINT CULTURE BRUXELLES (Rue Royale, 145) www.pointculture.be

Du 17/09 au 17/10 - Entrée libre

Exposition Max Skorwider : postcolonialisme en Pologne

En 1945 à Yalta (Crimée) les grands dirigeants du monde, y compris Joseph Staline, décidèrent du nouveau tracé que prendrait l’Europe après la guerre. L’URSS recevait la mainmise sur la  Pologne depuis cette époque jusqu’il y a  25 ans, la Pologne fut sous protectorat de l'Union soviétique.  Aujourd'hui la Russie a attaqué l'Ukraine  et occupe la Crimée et d'autres parties de l'Ukraine ...  

La période  du communisme en Pologne a été une période difficile pour la liberté : les gens étaient opprimés mais en réaction et durant toute la durée de l’occupation soviétique,  beaucoup de personnes sont parvenues à garder l’espoir en se rassemblant dans des mouvements artistiques et culturels très intéressants, qui restent une référence jusqu’à nos jours.   

Les gens se révoltaient à différents niveaux : ils recevaient des informations parcellaires  de l’Europe occidentale  et ils tentaient de créer  quelque chose qui les connectait  avec le monde libre. Il y avait Radio Luxemburg- qui influença beaucoup de groupes des années  60 à 70  comme Breakout, Czesław Niemen, Czerwone Gitary. Du côté cinéma, avant de sortir de  Pologne Roman Polanski a fait plusieurs essais, et un film: « Le couteau dans l'eau "qui lui a ouvert les portes d'Hollywood. Il existe de nombreux exemples de ce genre, y compris Roman Cieslewicz, Czesław Miłosz, Jerzy Giedroyc, Jerzy Skolimowski, Andrzej Wajda, Andrzej Walicki, Henryk Tomaszewski, Witold Gombrowicz, Krzysztof Komeda, Krystyna Janda etc.  

Max Skorwider, graphiste de réputation internationale dessine des affiches qui racontent les itinéraires de ces personnes, qui sont importantes pour la culture polonaise, et qui nous ont montré la voie de la liberté. Sera mis en évidence non seulement l’importance de ces personnes, mais aussi les choses qu’ils ont réalisées ; l’exposition consistera en la mise en évidence d’une trentaine de personnalités, issues du monde de l’art, de la musique, du cinéma, de la littérature… les affiches incluront également des mouvements tels que le punk, la new wave, le festival punk polonais de Jarocin etc…  

L’intention est donc de réaliser une galerie de portraits de notre histoire durant la période de colonisation soviétique; L’affiche est un excellent média pour partager l’information grâce à son langage spécifique simple et direct. En même temps, l’affiche a toujours joué un rôle important par le passé en Pologne (et encore aujourd’hui), ça a même peut-être été la seule fenêtre colorée ouverte vers l’occident durant ces années ; l’école polonaise de graphisme d’affiche a eu une influence considérable sur le graphisme en général depuis les années 50 dans le monde entier.   

Ayant ces racines profondément ancrées en lui, Max Skorwider voudrait continuer cette histoire. Dans ce sens, l’exposition présentera des faits marquants, des jalons intéressants et permettra à un public large de prendre conscience de ce que représentait la culture polonaise avant que le pays ne sorte il y a 25 ans de l’étau du rideau de fer.   

 

 

BetFair F.BetRoll UK Bookies
Ladbrokes Review L.BetRoll
FacebookTwitterPinterest
WIll Hill BookiesW.BetRoll here...
United Kingdom BetRoll Bookmakers